Durée : 
1 an (1035 h)
Début :
-
Fin :
-
Date limite :
-
Horaire :
Temps plein, de jour, du lundi au vendredi
Coût pour tout le programme :
241 $ (+ 39$ de frais d'admission)
Type de formation : 
Attestation d'études collégiales (AEC)

Ce programme n'est pas offert en ce moment? Faites partie du prochain groupe!

Abonnez-vous à notre infolettre et soyez avisé en priorité du prochain démarrage.

L’AEC en Intervention sociale auprès des jeunes et des familles origine d’un besoin identifié par le conseil tribal Mamit Innuat qui, lui, se compose de trois communautés autochtones : Ekuanitshit, Unamen Shipu et Pakua Shipu. Ces communautés innues ont exprimé des besoins ciblés en termes d’offre de formation d’une main-d’œuvre qualifiée afin de concevoir et d’offrir des solutions en matière de services à l'enfance et à la famille.

Description

Ce programme vise à offrir aux personnes qui souhaitent intervenir auprès des communautés des Premières Nations, ainsi qu’à celles qui sont déjà en emploi et non formées, le moyen de développer leurs compétences en intervention sociale. Le programme cible l’intervention auprès des jeunes et des familles, en prenant en considération les particularités des Premières nations ainsi que les valeurs de ces communautés. Les étudiantes et étudiants seront ainsi formés pour travailler au sein de ces communautés.

Les interventions sociales auprès des jeunes et des familles vont de la prévention des situations problématiques, à la résolution des problèmes par le soutien des personnes et des familles dans une approche adaptée aux communautés autochtones. À la fin de cette AEC, les étudiantes et étudiants seront habiletés à intervenir auprès des personnes, des jeunes et des familles des communautés autochtones aux prises avec différents problèmes sociaux.

Les fonctions de la technicienne ou du technicien en travail social étant d’aider la personne, les familles, les groupes et les communautés à répondre adéquatement à leurs besoins, à promouvoir la défense de leurs droits et à favoriser le changement social, une deuxième AEC en Interventions et Enjeux autochtones suivra pour les personnes intéressées.

Soyez informé(e) de nos prochaines formations selon vos champs d’intérêt.

Inscrivez-vous à notre infolettre

Perspectives professionnelles

Postes offerts

  • Travailleuses et travailleurs du service de protection de l’enfance en contexte autochtone;
  • Intervenantes et intervenants de première ligne;
  • Intervenantes et intervenants en autonomisation des clientèles.

Tâches et responsabilités

Plus précisément, la technicienne et le technicien en travail social de ce programme auront pour tâches de :

  • Évaluer les forces et les défis des personnes;
  • Évaluer et vérifier l’admissibilité auxprogrammes sociaux;
  • Aider les personnes à se positionner devant les solutions qui s’offrent à eux;
  • Fournir une écoute active;
  • Fournir une intervention immédiate et adaptée aux personnes en situation de crise;
  • Intervenir auprès des familles vivant des difficultés de façon adaptée et en valorisant leur réalité culturelle et dans leur langue si nécessaire;
  • Aider les personnes à surmonter diverses situations difficiles ex. : décès de proche, handicap, maladie, conflits, violence;
  • Prendre les moyens nécessaires afin que ces personnes puissent bénéficier de toutes les ressources nécessaires pour surmonter les difficultés;
  • Travailler en équipe multidisciplinaire afin d’offrir une action coordonnée et ajustée.

Conditions d'admission

  • Détenir un diplôme d’études secondaires (DES) ou avoir une formation jugée suffisante par le Cégep et;
  • Être admissible à un programme conduisant à une AEC en satisfaisant à l'une des conditions suivantes

    • avoir interrompu ses études à temps plein pendant au moins 2 sessions consécutives ou 1 année scolaire ou;
    • avoir poursuivi des études postsecondaires à temps plein pendant au moins 2 sessions consécutives ou 1 année scolaire ou;
    • avoir interrompu ses études à temps plein pendant une session et poursuivi des études postsecondaires à temps plein pendant une session ou;
    • être titulaire d'un diplôme d’études professionnelles (DEP) ou;
    • être  visé  par  une  entente  conclue  entre  le  collège et un employeur ou bénéficier d'un programme gouvernemental.

De plus, tout étudiant qui n'a pas étudié au Québec ou dans un établissement d'enseignement francophone doit démontrer qu’il possède le niveau de français attendu pour entreprendre des études collégiales. À noter que les cours de francisation ne sont pas considérés comme des études au Québec. L'étudiant doit se soumettre à un test de connaissance de la langue française avant d'être admis définitivement par le collège. Consultez la section Futurs apprenants, section Test de connaissance de la langue française, pour tous les détails.

Pour en savoir plus

Vous avez des questions ou besoin de plus d'informations?
Nous sommes là pour vous aider !

 

Aminata Sylla
Agente de soutien administratif
418 659-6620, poste 3886
asylla@csfoy.ca